ACTUALITÉS

Récolter l’instant de nos évidences

Exposition personnelle de Nawelle Aïnèche à la Galerie Françoise Besson du 2 au 30 octobre 2021

RESIDENCES

Les Subsistances | Lyon | 28.02.22 – 12.03.22

Espace Artaud | Croix Rousse, Lyon | 30.11.21 – 30.01.22

La Villa Médicis x Fondation Culture et Diversité – Résidence Découverte | Rome, Italie | 7.11.21 – 14.11.21

Galerie Françoise Besson | Croix Rousse, Lyon | 1.09.21 – 29.09.21

Ateliers Médicis x Au Tambour! – TRANSAT | Lyon | 15.06.21 – 15.09.21

Galerie Tator – Factatory | Lyon | 1.04.21 – 3.09.21

Musée d’Art Contemporain de Lyon – Laboratoire de Création | Lyon | 8.02.21 – 30.03.21

EXPOSITIONS

Galerie Françoise Besson – Récolter l’instant de nos évidences. – Exposition personnelle | Lyon (69) | 30.09.21 – 30.10.21

Galerie L’écu de France – L’art du détournement – Exposition collective | Viroflay (78) | 22.01.22 – 27.02.22


entre

est un projet hybride liant la performance à la sculpture. Il se structure autour du « ma », notion japonaise, qui définit le vide comme un espace qui relie. Ainsi que l’ikebana, l’art floral japonais qui sublime la nature par ce même vide. Utiliser ces notions me permet d’interroger nos actions répétitifs entre une marche arrière imposée et une marche avant intuitif face aux autres, faces aux événements…

La sculpture portée est au centre de la création. Réalisée en épingles à couture lors de mes résidences au « Laboratoire de Création » du Musée d’Art Contemporain de Lyon et à la Factatory de la galerie Tator, elle imposera au corps du performeur les mouvements, le poids, le rythme, l’action et l’inaction avant de ce voir couvrir de fleur par un maître ikebana.

Cette matière, où le geste de répétition est obsessionnel, questionne également l’interstice magnétique qu’il y a entre le public et l’oeuvre d’art.

Nawelle Aïnèche

2021